La nouvelle ministre du numérique dément une rumeur sur le travail en France

le
27
La nouvelle ministre du numérique dément une rumeur sur le travail en France
La nouvelle ministre du numérique dément une rumeur sur le travail en France

«La France n'a pas interdit de répondre à des mails professionnels après 18 heures.» Par cette simple phrase, écrite en anglais sur son compte Twitter, Axelle Lemaire, la nouvelle secrétaire d'Etat  au numérique, coupe court à une rumeur qui a enflammé la presse anglo-saxonne ces dernières jours. La ministre se contente de reprendre le titre d'un article de Buzzfeed qui démonte cet emballement médiatique dénué de tout fondement.

Nop, France dit not make it illegal to answer emails after 6pm...! http://t.co/YxOdnrn8K6 @chrisgayomali @LucyMangan #funnythough? Axelle Lemaire (@axellelemaire) April 13, 2014

Tout est parti d'un article publié mercredi par Lucy Mangan, une chroniqueuse du Guardian affirmant que «les Français ont rendu le travail après 18 heures illégal. Après s'être rendu compte que leurs patrons parvenaient à envahir leur vie privée grâce aux smartphones à n'importe quelle heure du jour et de la nuit, faisant exploser le nombre d'heures travaillées bien au-delà des trente-cinq heures introduites en 1999, les syndicats contre-attaquent. »

Un article des Echos à l'origine de la rumeur

Pour affirmer de tels propos, la journaliste s'appuie sur un article des Echos, relatant la signature d'un avenant à un accord entre deux syndicats et le Syntec, le patronat des sociétés d'ingénierie. Ce nouveau texte stipule ?«l'obligation de déconnexion des outils de communication à distance?», afin de respecter les durées minimales de repos, selon la loi française.

Le Guardian, mais aussi The Independent, le Daily Mail et bien d'autres médias, en ont déduit qu'en dehors des heures de travail, il était interdit dans les entreprises du numérique, d'envoyer ou de répondre à des mails professionnels en dehors des heures de travail. Or, tout ceci est faux, comme l'ont démontré très vite Le Monde et Slate.

Il s'agit d'un accord concernant les salariés de la branche conseil qui ne sont pas ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • dotcom1 le lundi 14 avr 2014 à 16:07

    En revanche la taxe à 75% n'était pas une mauvaise blague!

  • 2445joye le lundi 14 avr 2014 à 14:17

    S'il y a une ministre du numérique, il conviendrait, au moins dans un souci d'équité, de nommer une ministre de l'analogique.

  • restif1 le lundi 14 avr 2014 à 13:56

    Question préalable: a-t-on besoin d'une ministre du numérique? sans parler de la ministre de la culture?

  • gyere le lundi 14 avr 2014 à 12:16

    Poutum...." Il est impossible de travailler moins qu'un français....." Je cite ainsi ce que pensent de nous les chinois!!!!!

  • gyere le lundi 14 avr 2014 à 12:13

    Poutum vous oubliez l'appel à la "délation" en 2013 dans le sud de la France (recensement des Rom et autres ethnies de l'Europe centrale, pas du Maghreb)...... Où est la Liberté dont se gargarisent vos amis????

  • M2941863 le lundi 14 avr 2014 à 11:01

    Plus de démocratie en france, vous devez vous plier aux ordres des socia.lopes et tant pis si votre entreprise coule... alors créer à l'étranger c'est la liberté totale.

  • SuRaCtA le lundi 14 avr 2014 à 09:50

    Exact mucius, et sans oublier les grèves à répétition, la place des "partenaires sociaux" dans le débat politique et les multiples avantages sociaux qui existe que chez nous (AME, CMU, APL, SMIC, chômage durant 2 ans, RSA ... )! La France pâtit de son image, image que les socialistes ont très fortement contribué à instaurer si bien que nous sommes devenus la risée outre-manche dès qu'ils parlent de travail.

  • mucius le lundi 14 avr 2014 à 07:44

    La réputation de la France et de son ardeur au travail n'est plus à faire (35h, retraite à 60 ans, congés etc...). De nombreux pays concurrents et notamment les Anglo-Saxons en profitent pour orienter les investissements vers leurs propres pays en appuyant ce genre de campagne. A la France de modifier sa législation (suppression des 35h retraite à 65 ans, révision du code du travail) pour contrecarrer ces campagnes. Mais nos socialos en sont incapables.

  • fjg le lundi 14 avr 2014 à 07:32

    dommage pour la faute d'anglais dans son "tweet"...

  • SuRaCtA le dimanche 13 avr 2014 à 22:53

    Bien vu jmcastie, et avec la courbe de notre président ce sera bientôt toute l'après midi qui sera excluse aussi...