La nouvelle guerre de l'Internet

le
3
« D'après le cabinet Gartner Group, les objets connectés seront plus de 20 milliards sur le globe en 2020  ».
« D'après le cabinet Gartner Group, les objets connectés seront plus de 20 milliards sur le globe en 2020  ».

Coûts réduits, infrastructures légères, les réseaux pour objets connectés sont l’objet d’une bataille féroce entre opérateurs télécoms et nouveaux venus sur le marché, comme la start-up française Sigfox.

L’année 2017 sera celle de la guerre des objets connectés. Non pas des objets en eux-mêmes, mais des réseaux qui les connecteront à Internet. Réfrigérateurs, compteurs de gaz, pacemakers (des stimulateurs cardiaques), mais aussi voitures, caméras de surveillance ou encore machines-outils : d’après le cabinet Gartner Group, les objets connectés seront plus de 20 milliards sur le globe en 2020 !

Un eldorado pour les opérateurs de télécommunication qui cherchent désespérément un relais de croissance face au déclin du téléphone et à la présence envahissante des Apple, Google et Facebook. Ils veulent être les aiguilleurs de ce nouveau monde où les objets parleront en permanence, entre eux et avec nous. Mais voilà qu’une start-up tente de leur chiper le magot avec une solution ultra low cost. Et pour une fois, elle ne vient pas de la Silicon Valley, mais de Toulouse !

Les objets connectés seront plus de 20 milliards sur le globe en 2020, selon le cabinet Gartner Group La société Sigfox a mis au point une solution technique aboutie, issue de sept ans de recherche et déjà déployé son réseau dans vingt et un pays (France, Espagne, Australie…). Près de 8 millions d’objets sont déjà reliés à son réseau. Avec des prix défiant toute concurrence : quelques euros par an d’abonnement par objet. Rien à voir avec les dizaines d’euros que nous payons chaque mois pour nous brancher sur Internet avec notre mobile.

La réplique des opérateurs Pris de court par l’offensive, les opérateurs télép...

Retrouvez cet article sur LeMonde.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • ECP1988 il y a 10 mois

    Comme si nous n'étions déjà pas assez exposés aux rayonnements électromagnétiques. Déjà que certains abonnements 3G dits premium se servent sur les comptes des abonnés sans les prévenir suite à une mauvaise manip de l'écran tactile , ça promet !

  • Mig737 il y a 10 mois

    C'est excellent car les objets connectés n'ont pas besoin du débit des smartphones pour fonctionner parfaitement!

  • Chakib69 il y a 10 mois

    Tu parles d'une menace, de l'internet bas débit...