La Nouvelle-Calédonie se prépare à l'arrivée du cyclone Cook

le
0
    SYDNEY, 10 avril (Reuters) - La Nouvelle-Calédonie se 
prépare à l'arrivée du cyclone Cook, qui devrait voir lundi des 
vents violents, des vagues imposantes et de fortes pluies 
s'abattre sur ses côtes. 
    Le cyclone, jusqu'alors classé en tempête de catégorie 1, a 
traversé Vanuatu au cours du week-end, causant des inondations. 
    Selon les prévisions du service météorologique de Fidji, il 
devrait se renforcer en cyclone de catégorie 4 (sur une échelle 
de 5) avant d'atteindre lundi après-midi la collectivité 
ultramarine du Pacifique Sud. 
    La tempête pourrait atteindre le nord de Grande Terre au 
moment de la marée haute, avec des vents allant jusqu'à 200 
km/heure. Les autorités de l'île se préparent à des pluies 
torrentielles et des vagues hautes de dix mètres. 
    "La menace pour la Nouvelle-Calédonie est très sérieuse", 
indiquaient lundi les services météo locaux. 
    Les vols au départ de l'aéroport de Nouméa seront annulés 
lundi soir, a déclaré une porte-parole à Reuters. 
    A Vanuatu, déjà traversé par le cyclone Cook, aucun blessé 
n'était à déplorer et la tempête a causé peu de dégât, mais les 
zones de faible altitude ont été évacuées en raison du risque 
d'inondation, rapporte la presse locale.  
 
 
 (Tom Westbrook et Charlotte Greenfield; Julie Carriat pour le 
service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant