La note du fonds de sauvetage de la zone euro dégradée

le
0
Standard & Poor's dégrade le fonds de sauvetage de la zone euro, Draghi est inquiet.

Le répit offert, lundi, par les marchés aux dettes d'État de la zone euro risque d'être de courte durée. Lundi soir, l'agence de notation américaine a dégradé d'un cran, à AA +, le Fonds européen de stabilité financière (FESF), jusqu'ici noté AAA.

C'est la conséquence directe de la perte des AAA français et autrichien, qui garantissaient les emprunts du fonds de sauvetage. S&P avait prévenu: à moins d'une augmentation de la participation de l'Allemagne, le FESF ne pouvait garder la meilleure note. Une mauvaise nouvelle, alors que le fonds doit retourner sur les marchés aujourd'hui, au profit du Portugal et de l'Irlande, deux pays sous assistance financière européenne, aux côtés de la Grèce. Logiquement, les taux d'emprunt du FESF devraient ressortir en hausse, ce qui renchérit le coût du sauvetage des maillons faibles de la zone euro.

Le gouvernement allemand a exclu lundi d'augmenter ses garanties au FESF. «Nous sommes dans une situation très grave, i

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant