La note confidentielle qui embarrasse les douanes

le
11

Tous les trimestres, les services de la Direction nationale du renseignement et des enquêtes douanières (DNRDE), installés à Ivry-sur-Seine (Val-de-Marne), remettent à la direction générale des douanes une note statistique sur l'activité des agents de terrain. Une vingtaine de pages remplies de tableaux, de graphiques et d'analyses. Confidentielles, ces notes ne sont pas destinées au grand public. Celle du premier trimestre 2013, que nous avons pu consulter, est pourtant riche d'enseignements.

Vers un record absolu

De mémoire de douanier, on avait jamais vu ça. Fin 2012 et surtout début 2013, les saisies d'argent liquide aux frontières ont littéralement explosé. Selon la note confidentielle consultée, le volume des saisies d'argent a dépassé les 103 M? au premier trimestre 2013, soit une augmentation de 518,6% par rapport au premier trimestre de l'année précédente. Cette explosion de la circulation d'argent illégal avait déjà commencé fin 2012 avec plus de 102 M? saisis. Dans cette note, les douaniers estiment que si les saisies se poursuivent à ce rythme jusqu'à la fin de l'année, on pourrait atteindre 414 M?, soit le record absolu.

Pas de commentaire de la direction des douanes

Sollicitée plusieurs fois, la direction des douanes n'a pas souhaité commenter ces chiffres, qui peuvent être embarrassants du point de vue politique, car ils traduisent un vrai exode fiscal. En effet, pour des douaniers, interrogés en off : « Les personnes prises en possession de ces sommes avancent majoritairement comme explication la fraude fiscale. Souvent, ils tentent de soustraire au fisc un patrimoine dissimulé, le produit d'une transaction comme la vente d'un bien? » Cette masse d'argent liquide, très difficile à identifier, peut avoir plusieurs provenances : le trafic de stupéfiants, le proxénétisme, le travail au noir? « Mais majoritairement, cette hausse brutale ne peut s'expliquer que par la ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • rodde12 le jeudi 19 sept 2013 à 16:14

    fachos de droite ou fachos de gauche c'est pas le pied ni la solution. Faire payer ou fuir les riches n'est qu'une élucubration de fénéants et n'est pas une solution. Vous n'avez pas retenu les leçons de l'urss du vietnam du cambodge et de mao. Vous êtes indécrotables. Les fonctionnaires en Grèce comme en France ont passé de belles années à vivre aux crochets du privé. Ils se plaignent qui va les plaindre. Au boulot on ne veut plus payer pour vous.

  • RVM21 le vendredi 13 sept 2013 à 18:29

    fuir le nabo.t grotesqu.e qui nous dirige et vite!!!

  • fmaury13 le vendredi 13 sept 2013 à 13:33

    que ces gens partent et ne reviennent pas solliciter des services publics chez nous par la suite type hopitaux !! jouissez de votre nouveau pays d'adoption c'est le minimum !!

  • puck le mardi 10 sept 2013 à 20:11

    Installé à Bruxelles depuis quelques années je constate l'augmentation rapide du nombre de français en Belgique et cela ne risque pas de ralentir compte tenu du matraquage fiscal cher aux socialistes !

  • d.jousse le lundi 9 sept 2013 à 12:23

    la France n'aime pas la réussite. D'autres pays l'apprécient.

  • ANOSRA le lundi 9 sept 2013 à 10:27

    Si les saisies ne représentent que 10% du flux, ça donne une idée de la fuite illégale des capitaux! Les douanes devraient publier aussi la fuite légale des cerveaux, résultat de la politique de notre Président normal !

  • van-cail le lundi 9 sept 2013 à 09:46

    Ils ne précisent pas si c'est de l'argent qui sort où qui rentre.

  • ragni1 le lundi 9 sept 2013 à 09:35

    je verse une larme sur le sort de nos pauvres riches qui 's'enrichissent de 20% par an.

  • mlaure13 le lundi 9 sept 2013 à 09:29

    Etat spoliateur = dérive des fraudeurs ...CQFD...

  • r.espic le dimanche 8 sept 2013 à 15:17

    Normal, nous sommes dans une ambiance de guerres " Guerre à l'extérieur et guerre civile".