La Norvège veut renvoyer des Syriens en Russie

le
1

OSLO, 15 octobre (Reuters) - Les autorités norvégiennes souhaitent commencer la semaine prochaine à renvoyer en Russie des demandeurs d'asile Syriens qui y ont vécu avant leur arrivée, selon plusieurs membres du gouvernement. Environ 1.200 personnes sont arrivées cette année en Norvège via la Russie, alors quelques dizaines seulement avaient suivi cet itinéraire en 2014. Plus long mais plus sûr que la traversée de la Méditerranée, c'est aussi un moyen plus légal d'entrer en Europe. "Certaines des personnes qui passent la frontière à Storskog ont vécu un long moment en Russie d'où elles sont parties pour s'installer ici. Elles ne fuient donc ni la guerre, ni le dénuement ni la faim", a estimé le ministre de la Justice Anders Anundsen au micro de la radio NRK. "Elles étaient en sécurité en Russie. Nous avons obtenu l'accord de la Russie pour les retours, nous devons donc l'utiliser", a ajouté le ministre, issu du Parti du progrès, un mouvement qui milite contre l'immigration. Le ministre norvégien des Affaires étrangères Borge Brende a évoqué le sujet mercredi avec son homologue russe Sergueï Lavrov lors d'un entretien téléphonique. (Terje Solsvik et Gwladys Fouche, Jean-Philippe Lefief pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • paspad le jeudi 15 oct 2015 à 09:40

    On ne peut plus se passer de la Russie !!!