La Norvège, premier pays au monde à débrancher la radio FM

le
0
La Norvège, premier pays au monde à débrancher la radio FM
La Norvège, premier pays au monde à débrancher la radio FM

La Norvège va devenir mercredi le premier pays au monde à débrancher progressivement sa radio FM au profit du numérique, une transition diversement suivie ailleurs en Europe.Selon ses promoteurs, la Radio Numérique Terrestre (RNT) améliore la qualité du son, accroît le nombre de chaînes et de contenus et enrichit les fonctionnalités à un coût de diffusion huit fois moins élevé que la vieille FM (modulation de fréquence), lancée en 1945 aux Etats-Unis.Diffusée par voie hertzienne, la RNT (ou DAB en anglais, Digital Audio Broadcasting) offre une meilleure couverture sur le territoire, permet de réécouter une émission (podcast) et de diffuser plus facilement les messages d'alerte en cas de catastrophe ou de situations d'urgence, font aussi valoir les autorités."La grande différence et la principale raison derrière cette grande mutation technologique, c'est que l'on veut offrir une meilleure offre radio à toute la population", explique Ole Jørgen Torvmark, le chef de Digitalradio Norge, société détenue par des acteurs professionnels (NRK et la radio commerciale P4).- 'C'est complètement idiot' -Pour assurer un passage en douceur, la Norvège a préparé le terrain: dans ce pays généralement technophile, la RNT coexiste avec la FM depuis 1995. Et 22 chaînes nationales sont diffusées en format numérique avec de la place pour une petite vingtaine d'autres, alors que l'ancien mode de diffusion ne permet que cinq chaînes nationales au maximum.Beaucoup estiment pourtant ce passage prématuré. Selon un sondage paru dans le journal Dagbladet en décembre, 66% des Norvégiens sont contre l'extinction du signal FM contre seulement 17% qui s'y disent favorables.Si 74% de la population est déjà équipée d'au moins un appareil permettant de capter le signal numérique, le problème se pose avec acuité pour les automobilistes, puisque seules un tiers des voitures individuelles peuvent aujourd'hui recevoir la RNT.Y remédier nécessite ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant