La «non-campagne» d'Estrosi bat son plein

le
0
Le maire de Nice affirme avoir recueilli « plus de 3000 parrainages » pour sa candidature à la présidence de l'UMP.

Officiellement, Christian Estrosi n'est pas en campagne pour la présidence de l'UMP. Mais l'ambiance est à la fête à sa permanence niçoise, dans le quartier Notre-Dame-Jean-Médecin: le maire de Nice a «dépassé la barre des 3000 parrainages». «Plus de cinquante fédérations sont représentées», se réjouit-il. Pour participer à la compétition, il lui faut présenter 7924 formulaires de parrainages issus d'au moins dix fédérations différentes avant le 18 septembre à 20 heures.

Bruno Le Maire et Nathalie Kosciusko-Morizet, qui sillonne la France en Kangoo pour recueillir des soutiens, reconnaissent tous les deux être loin du compte. Et pourtant, ils ont, l'un et l'autre, officiellement fait part de leur désir de se présenter. Christian Estrosi, lui, annoncera sa décision «fin août». Il veut laisser passer le premier rassemblement de l'Association des amis de Nicolas Sarkozy, les 24 et 25 août, à Nice. Une association présidée par Brice Hortefeux et dont i...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant