La neige piège des milliers de touristes sur les routes de Savoie

le
7
PLAN D'HÉBERGEMENT D'URGENCE EN SAVOIE
PLAN D'HÉBERGEMENT D'URGENCE EN SAVOIE

PARIS (Reuters) - Un plan d'hébergement d'urgence était en cours de mise en place samedi en fin de journée en Savoie, où les chutes de neige des dernières heures ont piégé des milliers de touristes sur les routes, a annoncé la préfecture du département.

Dix-neuf départements de l'est et de la France avaient été placés en vigilance orange "neige et verglas" dès vendredi soir par Météo France et de très longs embouteillages se sont formés samedi sur la route des stations de ski, alpines notamment.

La circulation est difficile sur les autoroutes qui mènent aux Alpes, l'A40 et l'A43, et elle est critique sur le réseau secondaire, dans les vallées de la Tarentaise et de la Maurienne, où "une reprise neigeuse" est attendue dans la nuit, souligne le Centre national d'information routière.

La préfecture de Savoie a interdit toute circulation aux véhicules ne disposant pas d'équipements adaptés - pneus neige et chaînes, mais de nombreux autres sont bloqués sur les routes.

"Du fait des difficultés très importantes et durables d'accès aux stations de ski de la Savoie, les automobilistes engagés sur ces itinéraires ne pourront les rejoindre ce soir", dit la préfecture de Savoie dans un communiqué.

"Le préfet de la Savoie a déclenché le plan d'hébergement d'urgence", est-il encore écrit. Selon un porte-parole, environ 15.000 véhicules étaient bloqués, dans les deux sens de circulation, vers 17h30.

La préfecture recommande donc aux touristes qui se rendent dans les stations de "s'arrêter le plus en amont possible et y rechercher un hébergement pour la nuit" ou, à défaut, de s'arrêter dans une ville du département pour bénéficier du plan d'urgence.

Une vingtaine de structures devaient être ouvertes à Albertville, Bourg Saint-Maurice, La Bâthie, La Léchère, Aime, Moûtiers, Macôt La Plagne, Bellentre, Chambéry, Aix-les-Bains, Saint-Jean de Maurienne, Saint-Rémy de Maurienne.

Les centres opérationnels chargés de gérer les urgences ont aussi été ouverts en Haute-Savoie et dans l'Ain.

En Isère, un homme est mort dans une sortie de route au Collet d'Allevard, "vraisemblablement due aux mauvaises conditions météorologiques", dit le ministère de l'Intérieur dans un communiqué.

Outre la Savoie, l'Ain, la Haute-Savoie et l'Isère, Météo France a maintenu la vigilance orange "neige et verglas" jusqu'à dimanche matin en France-Comté et Lorraine, dans l'Aisne, les Ardennes, la Côte-d'Or, la Marne, la Haute-Marne, le Nord et le Bas-Rhin.

(Gregory Blachier)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • mlaure13 le lundi 29 déc 2014 à 11:06

    la bêtise humaine n'a pas de limite...et on a souvent ce qu'on mérite, surtout quand on part en cueilleuse de pommes !... La prochaine fois, seront peut-être moins K...:-)

  • M4358281 le dimanche 28 déc 2014 à 17:30

    Un mort à cause de la neige ..quand il n'y a pas de neige ...combien?

  • M4358281 le dimanche 28 déc 2014 à 17:28

    Le dérèglement climatique...de la neige fin décembre en montagne ! Colossal danger pour nos générations futures

  • mlaure13 le dimanche 28 déc 2014 à 12:17

    Et UN qui s’en bat les K… avec d’autres: Hollande, 32 ans de droits pour 3 de travail à la Cour des comptes : retraite de 5 000 €/ bruts/mois; s'ajoutent 6 000 € / fonctions locales, puis 6 800 €/ de parlementaire, et 6 000 €/ retraite de Pdt de la République, encore 12 000 € (futur) membre du Conseil constitutionnel !...Soit + de 35 000 €/mois. Belle la vie de nos Elus politicards mafieux...Moyenne en France: 1 250 €?... Cherchez l’erreur !!!...

  • gertru2 le samedi 27 déc 2014 à 21:50

    naméo on va pas les plaindre !!

  • idem12 le samedi 27 déc 2014 à 20:25

    c'est la crise...

  • mlaure13 le samedi 27 déc 2014 à 19:55

    La bêtise humaine n'a pas de limite...et on a souvent ce que l'on mérite !...:-)