La NASA alerte sur le dégel record du Groenland au mois de juillet

le
0
La NASA alerte sur le dégel record du Groenland au mois de juillet
La NASA alerte sur le dégel record du Groenland au mois de juillet

Selon les données de trois satellites analysées par la NASA et des scientifiques universitaires, environ 97 % de la calotte glacière avait dégelé (en surface) à la mi-juillet contre 50 % habituellement. Les experts précisent avoir remarqué la disparition de la majorité de la glace du Groenland au 12 juillet en analysant les données d'un premier satellite. Les résultats des deux autres satellites ont confirmé cette découverte. Les cartes satellitaires de la fonte montrent que la surface de calotte glaciaire ayant connu une fonte était de 40 % au 8 juillet et à 97 % quatre jours plus tard.

Ces résultats ont été connus quelques jours après qu'un immense bloc de glace de deux fois la superficie de Paris ou Manhattan s'est détaché d'un glacier du Groenland. Cet événement, combiné à d'autres phénomènes naturels mais rares, comme le monumental décrochage la semaine dernière sur le Glacier Petermann, font partie d'un ensemble complexe.

Le Groenland peut être comparé à une immense calotte glaciaire (Inlandsis) dont la superficie est de trois fois la France. Cette glace atteint 3000 mètres d'épaisseur au milieu, et glisse lentement vers la mer, comme nos glaciers alpins descendant vers les vallées. 95 % de la surface du Groenland est recouverte de glace, le reste étant la bordure littorale rocheuse ou herbeuse.

Tous les étés, sous l'action du soleil, la surface de glace et de neige dégèle (à l'image des neiges de haute montagne en été) sur

(...) Lire la suite de l'article
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant