La mythique villa du Prince de Bel Air est à vendre

le
0

VIDÉO - Située dans le quartier de Bel Air, à Los Angeles, la maison a été mise en vente pour la somme de 18,9 millions de dollars, soit environ 14,7 millions d'euros.

On ne compte plus les célébrités qui ont habité le quartier de Bel Air, situé à 27 kilomètres du centre-ville de Los Angeles: Elvis Presley, Alfred Hitchcock, David et Victoria Beckham... Mais ce quartier qui constitue le «triangle d'or» avec la ville de Beverly Hills et le quartier d'Holmby Hills abrite aussi la villa du Prince de Bel Air, une mythique série des années 90, dont le héros éponyme de la série est incarné par Will Smith.

Dans la série, Will Smith incarne un adolescent issu d'un milieu modeste - qui ne vit que pour le rap et le basket-ball - dont la mère décide de l'envoyer chez son oncle et sa tante, qui habitent cette fameuse maison... Toute la série se déroule sur des situations cocasses, axées sur le décalage entre les modes de vie de Will et de sa famille.

Cette majestueuse bâtisse de style victorien - inspirée de la Maison Blanche - dans laquelle «Will» et son «oncle Phil» ont eu toutes leurs discussions rocambolesques est facilement identifiable par toute une génération... et elle est désormais à vendre, indique le site LA Curbed.com. Son prix? 18,9 millions de dollars, soit environ 14,7 millions d'euros. La propriété des Banks - nom de la famille du Prince de Bel Air dans la série - avait été vendue pour 6,4 millions de dollars par son actuel propriétaire en septembre 2012.

En deux ans, la villa a monté en gamme, son propriétaire y faisant des travaux et des aménagements significatifs: auparavant décrite comme une maison disposant de cinq chambres et sept salles de bain sur une propriété de 0,59 hectare, elle compte désormais sept chambres, neuf salles de bain, une grande maison d'hôtes et un grand garage idéal pour un collectionneur.

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant