La mystérieuse «révolution du mobile» exaspère Free

le
0
Avant la présentation, mercredi, d'une nouvelle offre commerciale de téléphonie mobile par un opérateur mystère. Free a envoyé une mise en demeure, s'estimant lésé par cette utilisation du mot «révolution».

Free est très en colère. Lui qui se pose en trublion des télécoms, en inventeur de la box, en Steve Jobs français, bref en révolutionnaire de l'Internet vient de se faire chiper le terme «Révolution» par un autre. Cela l'agace d'autant plus que «Révolution» est le nom de sa nouvelle box, autour de laquelle il communique beaucoup. Or, un rival téméraire a osé faire du buzz sur le Net et sur le réseau social Facebook, en annonçant l'organisation d'une conférence de presse le 11 mai prochain, censée lancer «la révolution du mobile» !

Free, qui dénonce un véritable «parasitisme», a donc adressé une mise en demeure à cette société par l'intermédiaire de son avocat spécialisé en droit des marques Me Yves Coursin. «Mes clients (les sociétés Free et Free Mobile) soupçonnent, et à tout le moins craignent, que cette communication cherche à profiter indûment de leurs propres efforts commerciaux, ou d'en limiter les effets, tout en semant une certaine confu

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant