La mystérieuse maladie de 15 lycéens américains

le
0
Ces jeunes, tous élèves du même lycée de l'Etat de New York, sont atteints de symptômes se rapprochant de ceux de la maladie de Gilles de la Tourette. Des activistes menés par Erin Brockovich pensent que le phénomène est lié à la présence de produits toxiques dans le sol.

Cette semaine, de nombreux journaux anglo-saxons se sont fait l'écho de l'étrange maladie qui touche quatorze lycéennes et un lycéen américains. Ces jeunes présentent tous des symptômes similaires à ceux du syndrome de Gilles de la Tourette. Explosions verbales incontrôlées, bégaiements, tics physiques et faciaux, ces élèves de Le Roy Junior-Senior High School, un lycée de l'Etat de New York, vivent un enfer qui reste, pour l'heure, du domaine de l'inexplicable.

L'activiste Erin Brockovich, rendue célèbre pour avoir révélé une affaire de pollution des eaux potables en Californie en 1993 et immortalisée par le film éponyme de Steven Soderbergh en 1999, s'intéresse de près à l'affaire. Selon elle, les troubles dont sont victimes les adolescents pourraient être liés à la présence de substances toxiques dans le sol. En effet, en 1970, un train contenant un peu moins de 114.000 litres de solvants toxiques a déraillé non loin de là et, selon les informations ob

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant