La mousson s'annonce bien pour le riz indien

le
0

La météo annonce une mousson normale en juin, et les riziculteurs indiens se réjouissent. Juin est la saison du piquage du riz, et des sols humides sont indispensables aux riziculteurs, spécialement dans le sud où les cultures dépendent de l'irrigation.

La récolte prolifique de l'an dernier (103 millions de tonnes de riz produites) avait conduit le gouvernement à autoriser les exportations, après quatre ans au cours desquels l'Inde s'était retirée du marché mondial.

Avec cette mousson prometteuse, l'Inde pourrait retrouver son rang de 2e exportateur mondial de riz, derrière la Thaïlande. Le pays consomme 90 millions de tonnes annuellement et serait en mesure d'exporter 7 millions de tonnes, prévoit le ministère de l'Agriculture

Actuellement, le riz du Gujarat est proposé à l'exportation de 281 dollars (100% brisé) à 627 dollars pour la meilleure sélection.

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant