La Mosson, simple alternative ?

le
0
La Mosson, simple alternative ?
La Mosson, simple alternative ?
En total désaccord avec la ville de Marseille sur le loyer du Stade Vélodrome, l'OM a annoncé, jeudi, qu'elle jouerait son premier match à domicile à la Mosson. Plusieurs autres matchs du club phocéen pourraient s'y disputer.

Jusqu'où le boycott du Stade Vélodrome va aller ? Après l'annonce faite par l'OM de jouer son premier match à domicile, le 17 août, contre Montpellier à la Mosson, le club phocéen pourrait aller plus loin. Et disputer d'autres rencontres dans le stade du MHSC. La convention n'a pas encore été signée entre le club présidé par Vincent Labrune et l'agglomération de Montpellier. Mais les discussions se poursuivent. Joint par la Provence, le maire de Montpellier a confirmé les contacts entre les dirigeants marseillais et l'agglomération. « La convention a été signée pour OM-Montpellier, les pourparlers sont en cours pour les deux matchs suivants, a confié Philippe Saurel, le maire de la ville. On leur loue la Mosson (qui n'offre pas les mêmes prestations que le Vélodrome) pour 20 000 euros le match. C'est le loyer habituel. »

L'indignation de la gauche marseillaise

A ce prix-là, le calcul est rapidement fait. Avec ce système, l'OM va économiser 361 000¤ par match (la mairie demande 381 000¤ par match à l'OM au titre de loyer pour jouer au Vélodrome). Si Jean-Claude Gaudin, le maire de Marseille, a tenté de trouver un compromis, il semble que cette option n'ait pas fait changer d'avis la direction du club. A gauche, on s'indigne de cette situation. « On savait depuis le début qu'on en arriverait là, a confié Patrick Mennucci à La Provence. C'est une très grande erreur de gestion de la municipalité qui a été incapable de rechercher un accord avec l'OM avant de faire les travaux. Peut-être fallait-il aussi un stade de 50 000 places pour le public marseillais et pas pour une ville riche que nous ne sommes pas. » Résultat aujourd'hui, ce sont les supporters de l'OM qui sont lésés. La gronde a d'ailleurs commencé à pointer le bout de son nez. Vendredi, plusieurs supporters, excédés, sont allés exprimer leur ras le bol devant la mairie de Marseille. Et cela ne fait que commencer...


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant