La mosquée de Montrouge menacée de fermeture

le
1
Une manifestation est prévue samedi pour protester contre l'arrêté pris par la mairie, qui estime que le local ne répond pas aux normes de sécurité. L'association gérant le lieu de culte s'estime victime de discrimination.

«Touche pas à ma mosquée!» C'est sous ce cri de ralliement que l'Association Fraternité Montrouge (AFM) appelle à manifester samedi après-midi contre la décision du maire UMP de la ville, Jean-Loup Metton, de fermer le seul lieu de culte musulman de la municipalité. La mairie de Montrouge estime que le local ne répond pas aux règles de sécurité et serait trop petit compte tenu du nombre de fidèles le fréquentant. Un arrêté d'interdiction d'exploitation du 11 rue Auber a donc été signé le 14 février dernier.

Ce n'est pas la première fois que la ville de Montrouge tente de fermer la mosquée, dont le local a été acheté en 2005 par l'AFM. Cette dernière pensait qu'en étant propriétaire de ses murs, elle aurait toute lattitude pour en fair...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M2496916 le mercredi 24 avr 2013 à 14:06

    Elle ne fermera pas, les élus UMP n'ont pas assez de c.ouill.es pour aller contre les envaHisseurs.