La mortalité infantile divisée par deux, l'objectif de l'ONU pas atteint

le
0

LONDRES, 9 septembre (Reuters) - Les risques de voir les enfants mourir avant leur cinquième anniversaire ont été réduits par plus de deux par rapport à 1990, ont dit des chercheurs mercredi, mais cela n'empêche pas que l'objectif des Nations Unies en la matière n'a pas été atteint. Dans le cadre des Objectifs du millénaire pour le développement, adoptés en 2000, l'ONU voulait faire baisser de deux tiers le taux de mortalité des moins de cinq ans entre 1990 et 2015. Or, selon un rapport publié mercredi par l'Organisation mondiale de la santé(OMS), la baisse en la matière a été de 53%. "Il faut prendre acte des incroyables progrès mondiaux qui ont été accomplis", a déclaré Geeta Rao Gupta, directrice générale déléguée de l'Unicef, le fonds des Nations unies pour l'enfance. "Mais le nombre encore beaucoup trop important d'enfants mourant toujours de causes évitables avant leur cinquième anniversaire (...) devrait nous inciter à redoubler nos efforts pour faire ce qui doit être fait". Environ 16.000 enfants de moins de cinq ans meurent encore tous les jours, la mort d'environ la moitié de ce total étant associée à la sous-alimentation. L'OMS précise par ailleurs qu'un million de bébés meurent chaque année le jour de leur naissance. "Pour faire encore baisse la mortalité infantile, nous devons concentrer nos efforts sur la mortalité néonatale", a déclaré Flavia Bustreo, sous-directrice générale à l'OMS. Le rapport de l'OMS intervient peu avant une réunion prévue ce mois-ci à New York, au cours de laquelle seront adoptés des Objectifs du développement durable, un nouveau plan d'action visant à éradiquer la pauvreté. Couvrant une période de 15 ans, ces Objectifs de développement durable remplaceront les Objectifs du millénaire pour le développement, qui expirent cette année. (Joseph D'Urso, Benoît Van Overstraeten pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant