La mort du rebelle syrien Allouch ne sert pas la paix-Ryad

le
0
    RYAD, 29 décembre (Reuters) - La mort dans une frappe 
aérienne russe vendredi dernier du chef rebelle syrien Zahran 
Allouch, qui dirigeait le groupe Djaïch al Islam, ne sert pas le 
processus de paix en Syrie, a estimé mardi le chef de la 
diplomatie saoudienne, Adel al Djoubeïr. 
    "Nous pensons qu'assassiner Zahran Allouch ou combattre des 
dirigeants qui soutiennent une solution de paix et luttent 
contre Daech (le groupe Etat islamique) en Syrie ne sert pas le 
processus de paix dans ce pays", a dit le ministre lors d'une 
conférence de presse à Ryad avec à ses côtés son homologue turc, 
Mevlut Cavusoglu. 
 
 (Omar Fahmy; Eric Faye pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant