La mort du juge qui peut changer l'élection américaine

le
1
La mort du juge conservateur Antonin Scalia, sage de la haute juridiction américaine, et son possible remplacement pourraient avoir un impact non négligable sur la présidentielle.
La mort du juge conservateur Antonin Scalia, sage de la haute juridiction américaine, et son possible remplacement pourraient avoir un impact non négligable sur la présidentielle.

Antonin Scalia était le doyen de la Cour suprême des États-Unis. Cette haute juridiction, plus que notre Conseil constitutionnel, pèse sur les lois et les m?urs américaines par ses arrêts sans appel. À 79 ans, ce magistrat classé conservateur, nommé à ce poste par Ronald Reagan en 1986, vient de disparaître brutalement, emporté par une crise cardiaque alors qu'il se trouvait en voyage au Texas.

Il se trouve que sa mort peut changer l'équilibre de la Cour suprême. Des quatre juges actuellement en poste, deux ont été nommés par un président démocrate, deux par un républicain. La logique est donc que Barack Obama, président jusqu'en janvier 2017, nomme un magistrat proche de ses idées, ce qui donnera sans doute à la Cour suprême une couleur plus libérale. Or ce basculement intervient au moment où la haute juridiction va avoir à trancher de sujets de société particulièrement sensibles : le droit à l'avortement, le mariage homosexuel, l'immigration, entre autres.

Année d'élection

C'est évidemment la raison pour laquelle les élus, les candidats, les dirigeants républicains ont immédiatement fait savoir au président qu'il n'était pas question qu'à quelques mois de la fin de son mandat il nomme un nouveau juge en se basant sur une règle, dite de Thurmond, selon laquelle aucune nomination importante ne peut avoir lieu une année d'élection. Et surtout pas à la Cour suprême. Une disposition...

Lire la suite sur Le Point.frLire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • glitzy il y a 10 mois

    Il y a huit juges en poste, pas quatre (neuf quand la Cour est complète). Encore un article bien recherché. Sacrés journalistes français, dès qu'ils sortent des marronniers...