La morgue secrète de Mouammar Kadhafi

le
0
REPORTAGE- Seize corps étaient dissimulés dans une salle secrète de l'hôpital de Tripoli depuis une tentative de coup d'État contre le Guide libyen, en 1984.

La porte en fer marron est toujours fermée à clé mais les trois policiers en civil qui la gardaient 24 heures sur 24 ont disparu. Pendant vingt-sept ans, ils se sont relayés pour interdire l'accès de cette chambre froide située au bout d'un couloir de la morgue de Tripoli. Seules les femmes de ménage et les autorités y avaient accès. «Entre nous, on l'appelait "le frigo de la Sécurité intérieure", dit Salah el-Toummi, qui tient le registre des entrées. Personne ne savait ce qu'il y avait dans les tiroirs où on met les corps. Personne ne demandait. Sous Kadhafi, on ne posait pas de question.»

Le 30 août, la chute de Tripoli a mis fin à ce très long secret. «Le colonel responsable de la sécurité de l'hôpital a dit aux révolutionnaires que c'étaient les gens de 1984 qui étaient là», raconte l'employé. Le 5 mai 1984 eut lieu la plus audacieuse et la plus désespérée des nombreuses tentatives d'assassinat du maître de la Libye. Des combattants d

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant