La moitié des Brésiliens pour le maintien de Temer jusqu'en 2018

le
0
    RIO DE JANEIRO, 17 juillet (Reuters) - La moitié des 
électeurs brésiliens souhaite le maintien à son poste du 
président par intérim, Michel Temer, jusqu'à l'élection de 2018 
et 32% préfèreraient que Dilma Rousseff, suspendue en mai après 
l'ouverture d'une procédure de destitution, retrouve ses 
fonctions, selon un sondage Datafolha publié samedi.  
    Seuls 3% des personnes interrogées se prononcent pour un 
scrutin anticipé. L'enquête a été effectuée les 14 et 15 
juillet. 
    La décision du Sénat sur la destitution de Dilma Rousseff, 
qui est soupçonnée d'avoir manipulé les comptes publics pour 
faciliter sa réélection en 2014, est attendue fin août.  
       
        
 
 (Stephen Eisenhammer, Jean-Philippe Lefief pour le service 
français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant