La moitié des billets comporte des traces de cocaïnes

le
1
INFO LE FIGARO - Même s'il s'agit de résidus de cette drogue, la proportion est impressionante. La police scientifique en a informé Manuel Valls.

La drogue carburant du crime? Ce n'est plus seulement une expression. Cela se constate désormais scientifiquement. La sous-direction de la police technique et scientifique (PTS) de la Direction centrale de la police judiciaire, basée à Écully (Rhône), révèle que «50% des billets de banque saisis en France par la police comporte des traces de cocaïne». Un constat inquiétant dont le ministre de l'Intérieur, Manuel Valls, a été informé à l'occasion d'une visite, il y a quelques semaines, au siège de la PTS.

«Il ne s'agit pas seulement des billets saisis dans les affaires de drogue, mais d'échantillons prélevés dans les saisies en euros, dollars ou autres monnaies, de toutes les affaires relevant de la compétence judiciaire de la police et de la gendarmerie, du vol simple à l'escroquerie la plus sophistiquée», ex...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • mlaure13 le jeudi 25 oct 2012 à 11:11

    Rien d'étonnant dans cette constatation...l'argent circule librement...encore une porte ouverte ENFONCEE ???!!!...