La moitié des animaux tués selon un mode rituel, dit un rapport

le
11
LES DIFFÉRENTS MODES D'ABATTAGE DES ANIMAUX
LES DIFFÉRENTS MODES D'ABATTAGE DES ANIMAUX

PARIS (Reuters) - Plus de la moitié des bovins, ovins et caprins tués en France le sont suivant un mode d'abattage "rituel", halal ou casher, indique un rapport du ministère de l'Agriculture de novembre 2011 dont Le Point.fr publie des extraits.

Cet audit de 54 pages du Conseil général de l'alimentation a été rédigé par une dizaine d'experts et hauts fonctionnaires du ministère de l'Agriculture chargés de se pencher sur la protection animale, précise le magazine.

Alors que la demande en viande halal ou casher "devrait correspondre à environ 10% des abattages", le volume d'abattage rituel "atteint 40% des abattages totaux pour les bovins et près de 60% pour les ovins", dit ce document.

La question de l'abattage rituel a pris une place croissante dans la campagne présidentielle en France depuis que la présidente du Front national, Marine Le Pen, a affirmé en février que presque toute la viande distribuée en Ile-de-France était halal.

Elle a ensuite corrigé le tir, précisant que tous les animaux abattus l'étaient selon le rituel halal, ce qui signifie notamment que les animaux sont saignés alors qu'ils sont encore conscients.

Le week-end dernier, Nicolas Sarkozy s'est dit favorable à l'étiquetage de la viande en fonction de la méthode d'abattage et son Premier ministre, François Fillon, a suggéré lundi aux religions de revenir sur leurs "traditions ancestrales". d'abattage rituel.

Ces critiques ont suscité de vives réactions des responsables juifs et musulmans.

RISQUES SANITAIRES ?

Le rapport semble montrer une réalité bien différente des chiffres annoncés par le ministre de l'Agriculture, Bruno Le Maire, affirmant en février que seulement 14% de la viande était concernée par l'abattage rituel.

Dans l'espace de mise à mort des abattoirs, tous les animaux sont saignés vivants et pour que la viande soit consommable et puisse être conservée il est indispensable qu'au moment où la bête se vide de son sang le coeur batte encore.

D'où la solution trouvée d'étourdir le bétail avant la mise à mort, une pratique obligatoire en France depuis un demi-siècle.

Pour continuer à pratiquer la saignée traditionnelle, sans étourdissement préalable, musulmans et juifs ont obtenu une dérogation. "Mais, progressivement, ce qui devait rester une exception est devenu la règle", écrit Le Point.fr.

Lors de l'égorgement, l'oesophage de l'animal est tranché et le contenu de ses intestins aurait plus de risques de souiller la viande, notamment les quartiers avant, ceux qui servent à fabriquer les steaks hachés.

Depuis la fin des années 90, plusieurs organismes officiels ont tiré le signal d'alarme sur un danger de contamination par Escherichia coli, une bactérie responsable d'insuffisances rénales chez les enfants, ajoute l'hebdomadaire. En outre, le stress ressenti par l'animal au moment de l'abattage provoque la sécrétion de toxines.

Les Français auraient dans l'assiette plus de viande halal qu'ils ne le réclament par des intérêts économiques, l'abattage rituel entraînant en théorie un important manque à gagner.

Ainsi, dans le rite casher, on ne consommerait que l'avant du bétail jusqu'à la huitième côte. Il arrive aussi fréquemment qu'après inspection de la carcasse par le rabbin, celle-ci soit refusée.

"Tout le reste, considéré comme 'religieusement impropre', est aussitôt remis dans le circuit traditionnel par l'abattoir, qui ne veut pas rester avec des invendus sur les bras", écrit Le Point.fr

Gérard Bon, édité par Gilles Trequesser

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • laquitta le mercredi 7 mar 2012 à 20:05

    l'interdiction du halal et du casher sont la seule solution. y compris l'importation car la souffrance des animaux ne s'arrete pas aux frontières. Et si les juifs et les musulmans qu'ils soient français ou pas ne sont pas contents qu'ils dégagent. Les pays de barbares ne manquent pas!

  • chatnour le mercredi 7 mar 2012 à 19:30

    Arrêtez feradur, je suis MDR ! Dans le genre "pleureuse", vous vous posez là ! De toutes les façons, quelque chose nous dit que vous n'avez rien d'un malheureux, alors cessez de geindre, ce sera plus digne : Les pleurnicheuses, les vraies, celles qui ont des raisons de se lamenter, ne sont pas sur Boursorama, croyez-moi !

  • Feradur le mercredi 7 mar 2012 à 19:24

    Les entreprises du cac 40 se portent bien. Elles travaillent à l'étranger. Les PME meurent en France d'ou le chômage inquiétant. Aprés l'élection se sera l'explosion.L'histoire se repete tj. chatnour je vous l'ai déja dit je ne suis absolument pas retraite. Bon appetit de produits chimiques dans vos assiettes.

  • chatnour le mercredi 7 mar 2012 à 19:22

    faute de frappe ! votre discours eSt scandaleusement indécent (la suite sans changement). Excusez !

  • chatnour le mercredi 7 mar 2012 à 19:19

    BOYCOTTONS CES ABATTOIRS ET MANGEONS DU PORC ET DU POISSON JUSQU'A CE QUE L'ON OBTIENNE UNE VIANDE ETIQUETEE ET RESPECTUEUSE DE NOS PRINCIPES ! @bordo, non pas du tout, pas de contre-vérité ! information rendue publique par ce rapport puis par l'émission "envoyé spécial" de la 2 !!! @feradur, votre discours et scandaleusement indécent de pleurnicher alors que vous êtes engoncé dans vos confortables retraites qui n'ont pas été rabotées, on n'est pas en Grèce ni en Espagne, un peu de dignité svp !

  • bordo le mercredi 7 mar 2012 à 19:14

    Trop fort, Feradur. J'aime. Un formidable raccourci historique. Notre économie ne s'écroule pas : voyez les résultats de nos entreprises ! Quand aux congés payés de 36, je ne vois pas le rapport. Vous voyez plus loin que nous : je suis content pour vous. Moi je m'intéresse à ma liberté au quotidien, à la laïcité et très prosaiquement à ce qui se trouve dans mon assiette.

  • Feradur le mercredi 7 mar 2012 à 19:09

    En 1936 pendant que les français parlaient de congés payés, les allemands préparaient la guerre. Aujourd'hui on parle de halal alors que notre économie s'écroule. Ne trouvez vous pas que vous êtes un peu manipules....

  • bordo le mercredi 7 mar 2012 à 19:06

    Très intéressant, le silence gêné de tout le monde autour de cette histoire, il est vrai rendue publique par Marine Le Pen. Bref, après avoir été emmouscaillés des siècles par l'Eglise Catholique, il faut se débarasser des pratiques cruelles des autres religions, qui, si j'ai bien compris, refilent les morceaux dont ils ne veulent pas aux "incroyants".

  • LeRaleur le mercredi 7 mar 2012 à 19:04

    Il paraît que ce sont toujours les mêmes qui sont stigmatisés. On ne voit pas pourquoi : la polygamie, l’infériorisation des femmes, la lapidation, l’exécution des homosexuels, l’excision, la haine des juifs et des chrétiens, la barbarie sous toutes ses formes notamment hallal, l’obscurantisme dans toutes ses déclinaisons, le mariage des fillettes, les églises incendiées, tout cela a évidemment sa place dans une société occidentale !

  • cello5 le mercredi 7 mar 2012 à 18:55

    et que disent les associations de défense des animaux face à des pratiques cruelles pour l'animal ?