La mission de sauvetage des migrants se poursuivra, promet Renzi

le
0

ROME, 3 octobre (Reuters) - La mission Mare Nostrum de la marine italienne, qui a permis de sauver 90.000 migrants au cours de l'année écoulée, se poursuivra, a promis vendredi le président du Conseil, un an après le naufrage catastrophique qui a conduit à sa mise sur pied. "Mare Nostrum ne sera pas abandonnée tant que l'Union européenne n'aura pas proposé quelque chose d'au moins aussi efficace", a déclaré Matteo Renzi, lors d'une séance de questions-réponses organisée à Ferrare et retransmise à la télévision. Rome réclame davantage de contributions européennes à cette mission qui lui coûte neuf millions d'euros par mois. Mare Nostrum a été mise en place après la mort, le 3 octobre 2013, de plus de 360 clandestins au large de l'île de Lampedusa. Selon le décompte communiqué lundi par l'Organisation internationale pour les migrations, 3.072 migrants ont trouvé la mort en Méditerranée depuis le début de l'année. En 2013, 2.360 décès avaient été enregistrés. (Steve Scherer, Jean-Philippe Lefief pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant