La mission de Mario Draghi : sauver l'euro en le faisant baisser

le
10
La mission de Mario Draghi : sauver l'euro en le faisant baisser
La mission de Mario Draghi : sauver l'euro en le faisant baisser
Depuis le 8 mai et la réunion de la Banque centrale européenne, l'euro a déjà abandonné 2,5 % à 1,3650 dollar sans que l'Ukraine ne soit en cause comme le suggère le flegme de l'indice de volatilité Vix américain.   (lerevenu.com) - Entendre Mario Draghi souhaiter une baisse de l'euro comme Arnaud Montebourg mérite une explication ! Le banquier central cherche à sauver la reprise européenne qui donne des signes inquiétants d'essoufflement et ce faisant l'euro, qui ne résisterait pas à une rechute de l'activité. Pour ce diplômé du MIT, le marché des changes dysfonctionne, car la théorie voudrait que l'austérité budgétaire de l'Europe affaiblisse l'euro (besoins de capitaux en baisse) favorisant la substitution des exportations nettes à la dépense publique. 

Or, c'est l'inverse : jamais l'euro n'a été aussi fort après correction du différentiel de taux négatif. Plutôt qu'au lobby « dévaluationniste » français, l'appel de Mario Draghi s'apparente à celui iconoclaste de Valéry Giscard d'Estaing à l'automne 1996 dans un contexte similaire d'austérité budgétaire généralisée pour se qualifier à Maastricht : « Ou bien l'Allemagne accepte une dépréciation du Deutschemark, ou bien la France doit quitter le Système monétaire européen. Mais d'une manière ou de l'autre, le dollar doit remonter par rapport au franc. ». En trois mois, le dollar gagnait 14 %.   Loin de s'accélérer

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M363422 le dimanche 18 mai 2014 à 21:58

    Parmis toutes les âneries ci dessous...1 idée quand même.."L'expérience de 5 ans d'austérité en Europe.."..cependant il ya d'autres aspects à prendre en compte. Globalement la zone euro a un excédent de sa balance courante qui est du presque exclusivement à l'Allemagne...L'euro étant demandé il monte donc.

  • marsupi8 le dimanche 18 mai 2014 à 19:13

    les allemands veulent pas alors non c est non et sa depuis le deutch mark c était prévu . IL Veulent pas a cause de critere historique 39-45

  • marsupi8 le dimanche 18 mai 2014 à 12:55

    sa fait 10 ans qui le dise mais fond rien !!!!!!!!!!

  • europe78 le dimanche 18 mai 2014 à 11:01

    L'expérience de 5 ans d'austérité en Europe nous montre que tant qu'il y aura de l'austérité il n'y aura pas de croissance. Du PRAGMATISME !!( comme les US, UK, Japon...)

  • olive84 le dimanche 18 mai 2014 à 09:12

    l euro est mort.. il ne reste rien à sauver!!... juste une bande de privilégiés qui veulent sauver leurs avantages

  • guerber3 le dimanche 18 mai 2014 à 08:55

    Exact,idem12 : la monnaie mondiale actuelle, c'est le P.Q. U.S. et tant qu'il existe, toutes les autres monnaies sont à ses pieds...il n'y a donc qu'une issue : faire disparaître l'arnaque américaine...:

  • idem12 le dimanche 18 mai 2014 à 08:44

    "car la théorie voudrait que l'austérité budgétaire de l'Europe affaiblisse l'euro ' bon non la théorie veut que comme le FED et le Japon font tourner la planche à ;billet leur monnaie se dévaluent par rapport à L'euro. Apparemment c'est trop dur à comprendre pour nos "élites" je comprends mieux pourquoi nous somme dans la mouise !

  • guerber3 le dimanche 18 mai 2014 à 08:41

    La monnaie, c'est l'expression de la confiance...or, la confiance en l' Europe des banksters n'existe plus, l € peut disparaitre...!

  • M2606534 le dimanche 18 mai 2014 à 08:23

    Il faut plutôt dire : Il doit sauver la Zone Euro, en tapant dans vos économies (Chyprisation)...Pour sauver cette oligarchie, ils sont prêts à tout.

  • noterb1 le dimanche 18 mai 2014 à 07:53

    qui peut croire qu'un banquier de goldman sachs agisse pour le bien des peuples ? Toute leur politique de soi-disant relance , nettoyage , apuration des comptes s'est en fait traduite par un appauvrissement des plus pauvres et une explosion du patrimoine des plus riches ...avec augmentation de la dette qu'on prétendait faire baisser . Peuples réveillez vous !!!