La mission de L'OSCE à la frontière russo-ukrainienne prolongée

le
1

VIENNE, 18 décembre (Reuters) - L'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE) a annoncé jeudi avoir prolongé de trois mois le mandat de ses observateurs à la frontière russo-ukrainienne. L'Ukraine et les Occidentaux accusent la Russie d'envoyer des armes et des troupes pour soutenir les séparatistes qui combattent l'armée gouvernementale dans l'est du pays, ce que Moscou dément. Les combats ont connu une certaine accalmie ces dernières semaines et Vladimir Poutine a déclaré jeudi qu'il souhaitait que le conflit soit résolu le plus rapidement possible. ID:nL6N0U22V6 Le président russe a tenu ces propos au surlendemain de déclarations du secrétaire d'Etat américain John Kerry qualifiant l'attitude de Moscou de constructive. Les 57 membres de l'OSCE, dont la Russie, l'Ukraine et les Etats-Unis font partie, ont décidé de prolonger le mandat des observateurs de l'OSCE aux postes-frontières de Gukovo et Donetsk jusqu'au 23 mars 2015. Leur mission a démarré en juillet, avec un premier mandat de trois mois qui a déjà été prolongé à deux reprises, en octobre puis en novembre, à chaque fois pour une durée d'un mois. "Les observateurs vont rendre compte de la situation, notamment sur les mouvements à la frontière russo-ukrainienne aux deux postes-frontières", dit l'OSCE dans un communiqué. L'organisation basée à Vienne précise que leur mandat ne sera pas modifié, en dépit des demandes formulées par les Etats-Unis qui réclamaient qu'il soit étendu. L'OSCE mène parallèlement une mission d'observation plus large en Ukraine avec des observateurs internationaux chargés de rendre compte de la situation sur le terrain. Ce mandat prend lui aussi fin en mars. (Fredrik Dahl,; Nicolas Delame pour le service français, édité par Tangi Salaün)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • v.sasoon le jeudi 18 déc 2014 à 18:02

    http://reseauinternational.net/exclusif-y-t-il-un-false-flag-nucleaire-contre-la-russie-en-preparation/