La mise au point de Le Graët

le
0
La mise au point de Le Graët
La mise au point de Le Graët

De passage mercredi en Autriche auprès des Bleus, Noël Le Graët, le président de la FFF, a tenu à faire une mise au point devant la presse, recadrant Karim Benzema au passage.

[fpvideo mediaid='digiteka' url='http://www.ultimedia.com/deliver/generic/iframe/mdtk/01896197/zone/1/showtitle/1/src/uqlkmx'] Place à l’Euro et aux 23 Bleus qui défendront les couleurs de la France entre le 10 juin et le 10 juillet sur les différents terrains de l’Hexagone. Voilà le message que Noël Le Graët a tenu à faire passer devant la presse, mercredi en Autriche. De passage sur le lieu de stage des Bleus, le président de la Fédération française de football y est allé de sa mise au point, avec notamment dans le viseur les différentes affaires et la dernière sortie médiatique en date de Karim Benzema, qu'il s'est permis de recadrer au passage. « Il s’est un peu laissé aller. J’aurais préféré qu’il soit un peu plus aimable avec ses copains, qui ont envie de bien faire. Ce sont des mots malheureux, des mots qui ne correspondent à rien et ne sont pas réalistes », a déploré Le Graët, qui ne noircit pas intégralement le tableau pour autant. « Je pense du bien de Karim Benzema, je ne vais pas changer d’avis. Je retiens qu’il aime l’équipe de France et a envie d’y revenir. » En ce qui concerne les attaques des Benzema, Eric Cantona et autre Jamel Debbouze, qui polluent la préparation du groupe, le patron des Bleus souhaite ne plus en entendre parler. « Je ne répondrai plus aux mots parlant de racisme concernant la Fédération et son sélectionneur, il n’y a aucune raison que je réponde à ce genre de choses. Si Didier Deschamps est attaqué, je le suis aussi. Vous savez que la Fédération accueille tout le monde de toutes origines et de toutes confessions. Je vous demande de vous consacrer aux 23 joueurs mais qu’on arrête de parler de ces affaires. » Noël Le Graët rappelle par ailleurs que Didier Deschamps a toujours fait partie des supporters les plus fidèles de l’attaquant du Real Madrid, qui ne doit pas l’oublier. « Si quelqu’un l’a sélectionné souvent, même quand il n’était pas en grande forme, c’est bien Didier, il a été très irréprochable par rapport à lui. Karim Benzema n’est pas suspendu à vie (...) On va faire sans lui pendant l’Euro, après on verra. » La porte des Bleus n'est donc pas fermée à Karim Benzema.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant