La ministre de la Famille Dominique Bertinotti dévoile qu'elle a un cancer

le
4
LA MINISTRE DE LA FAMILLE DOMINIQUE BERTINOTTI DÉVOILE QU'ELLE A UN CANCER
LA MINISTRE DE LA FAMILLE DOMINIQUE BERTINOTTI DÉVOILE QU'ELLE A UN CANCER

PARIS (Reuters) - La ministre chargée de la Famille, Dominique Bertinotti, révèle dans Le Monde daté de samedi qu'elle lutte contre un cancer du sein depuis huit mois.

Elle indique qu'elle n'en a informé que François Hollande début mars, après sa première séance de chimiothérapie, et que le chef de l'Etat l'a assuré qu'il respecterait son silence.

Dominique Bertinotti, 59 ans, a tenu néanmoins à continuer d'assumer sa tâche, notamment lors des débats houleux au Sénat et en deuxième lecture à l'Assemblée nationale sur le projet de loi sur le mariage pour tous.

Opérée cet été, elle a choisi de parler alors qu'elle vient d'achever sa chimiothérapie. Selon Le Monde, la ministre "va bientôt enlever la perruque qu'elle porte depuis plus de huit mois. On verra d'un coup ses cheveux très courts.".

"Je voulais bien être une ministre malade, pas une malade ministre", dit-elle au journal pour justifier sa discrétion, "Je ne me sentais pas assez forte pour gérer en plus le regard des autres."

Yann Le Guernigou, édité par Yves Clarisse

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • mathou54 le vendredi 22 nov 2013 à 18:09

    ayerbe qui n'a pas bien compris le sens de mes propos : je dis et je répète les Français ne sont pas tous pris et considérés de la même façon selon leur rang social. Et de plus on ne fais pas ici un concours de celui qui a vécu le plus et le plus proche du cancer car croyez moi vous seriez peut être mal placé. Un point c'est tout !

  • slivo le vendredi 22 nov 2013 à 13:19

    Diversion, diversion... Gouvernement : on vous demande de régler en urgence les problèmes de la France. On n'est pas à Paris-Match !

  • mathou54 le vendredi 22 nov 2013 à 12:43

    combien d'autres malades inconnus et parfois seuls à combattre la maladie, mériteraient sans doute plus de compassion.Seulement lorsqu’il s'agit d'une personnalité, la maladie prend une autre dimension, c'est regrettable pour tous les autres qui ont subis aussi le cancer

  • LeRaleur le vendredi 22 nov 2013 à 12:40

    Malheureusement elle n'est pas la première, et en plus pas la dernière. Mais comme elle fait parti du gouvernement, elle aura tous les avantages que beaucoup n'ont pas.