La ministre de l'Ecologie Delphine Batho virée par Hollande

le
7
La ministre de l'Ecologie Delphine Batho virée par Hollande
La ministre de l'Ecologie Delphine Batho virée par Hollande

Le président de la République a tranché. François Hollande a décidé de mettre fin aux fonctions de Delphine Batho. C'est Philippe Martin, député PS du Gers, qui a été nommé ministre de l'Ecologie, du Développement durable et de l'Energie à sa place.

En début d'après-midi, Matignon avait décidé de réagir aux déclarations de Delphine Batho qui s'est plainte dans la matinée de la baisse des crédits accordés à son ministère en 2014. Les services de Jean-Marc Ayrault avaient annoncé publiquement sur Twitter sa convocation Elle a été reçue dans l'après-midi.

Cette convocation publique est une première sous le quinquennat Hollande. Le ministre du Redressement productif, Arnaud Montebourg, qui à plusieurs reprises a marqué sa différence avec le chef du gouvernement, avait lui été «simplement» recadré.

«La ministre de l'Ecologie, du Développement durable et de l'Energie a été convoquée par le Premier ministre à l'Hôtel de Matignon», ont écrit les services de Jean-Marc Ayrault sur le compte Twitter du chef du gouvernement.

La ministre de l'Ecologie, du Développement durable et de l'Energie a été convoquée par le Premier ministre à l'Hôtel de Matignon? Matignon (@Matignon) July 2, 2013

Avec une baisse de 7% de ses crédits, le ministère de l'Ecologie est, avec la Défense, l'un des plus sévèrement touchés par les économies que le gouvernement veut réaliser l'an prochain afin de contenir le déficit public à 3,5% du PIB, objectif déjà bien moins ambitieux que les 2,9% initialement prévus.

Toutefois, à Matignon, on affirmait mardi qu'en prenant tout en compte, «les moyens consacrés à l'action écologique sont en augmentation». Delphine Batho «a réagi à l'effet d'affichage», ajoutait-on, tout en assurant que «la transition énergétique rest(ait) une priorité».

Critiques au sein de la classe politique

Ses déclarations mardi matin sur ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • cameo le mardi 2 juil 2013 à 20:59

    Très bien , il en est a virer sa troupe .. de nuls ... Et pour l'écologie normalement le principe étant de se rapprocher de la nature... la mettre à poil c'est presque un acte de foi.. moi j'adore ..

  • dhote le mardi 2 juil 2013 à 20:44

    Pauvre petite chatte.

  • jfvl le mardi 2 juil 2013 à 19:43

    incroyable il a pris une décision ! D'accord en faisant payer la plus faible mais c'est peut-être un début...

  • knbskin le mardi 2 juil 2013 à 18:58

    Ouarf ! Si on ne peut plus écologiser en paix ! :)

  • frk987 le mardi 2 juil 2013 à 18:52

    S'il pouvait se virer lui-même !!!!! La Batho pas plus c.nne. que les autres, dans la droite ligne.

  • peggy111 le mardi 2 juil 2013 à 18:26

    ayrault dehors

  • M7361806 le mardi 2 juil 2013 à 16:13

    Je ne veux voir qu'une seule tete et pas d'irresponsable dans les rangs.C'est nouveau AYRAULT en aurait !