La mine de Sierra Gorda plus chère que prévue

le
0

Commodesk - Le polonais KGHM, une des plus grandes compagnie de cuivre au monde, a annoncé le 1er mars l'augmentation du coût des travaux du projet minier Sierra Gorda, au Chili. Au lieu des 2,9 milliards de dollars initialement prévus, le coût total du projet serait de 3,9 milliards.

Les deux autres entreprises qui participent à ce projet de mine de cuivre, les japonais Sumitomo Metal Mining (31,5%) et Sumimoto Corporation (13,5%) ont confirmé cette hausse. Elle serait due à une augmentation du coût de la main d'oeuvre et des matériaux de construction depuis le lancement des travaux en 2011.

La production de Sierra Gorda devrait démarrer en 2014 et pourrait s'élever à 730.000 tonnes de cuivre concentré (équivalent à 220.000 tonnes de cuivre raffiné) par an pendant 20 ans. La future mine se trouve déjà à proximité d'une voie ferrée menant à un port d'exportation et a l'avantage de n'être située qu'à 1.700 mètres d'altitude, un niveau plutôt bas au Chili.

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant