La mine d'or et de cuivre du Canadien Ivanhoe menacée par Oulan-Bator

le
0
(Commodesk.com) La compagnie minière canadienne Ivanhoe Mines demande au gouvernement mongol de respecter son contrat, visant à construire et à développer le site d'Oyu Tolgoi, au sud-est du pays. Se référant aux propos tenus le week-end dernier par Deshorj Zorigt, ministre de l'Energie et des Ressources minérales, elle craint que l'Etat ne veuille modifier l'accord signé en 2009 en faisant passer de 34 à 50% ses parts dans l'exploitation.
Le contrat, qui court sur trente ans, respecte la législation mongole, rappelle Ivanhoe Mines. La mine d'or et de cuivre d'Oyu Tolgoi doit être opérationnelle en 2013.
Parallèlement, le géant américain Rio Tinto a annoncé, de son côté mardi 27 septembre, avoir racheté 3,7 millions de parts supplémentaires d'Ivanhoe. Il détient désormais 49% du capital.
Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant

Partenaires Taux