La mévente du riz thaïlandais

le
0
(Commodesk) La volonté de l'Inde de céder 6 millions de tonnes de riz avant la fin de l'année fiscale, fin mars, porte ombrage aux producteurs thaïlandais.

Les statistiques des ventes de janvier confirment la déroute découlant du système de prix garanti offert aux riziculteurs de Thaïlande. Les exportateurs thaïlandais n'ont placé que 200.000 tonnes sur le marché privé, et ne se rattrapent que grâce à la vente au gouvernement indonésien, d'Etat à Etat, de 178.000 tonnes supplémentaires.

L'an dernier, avec un cours libre, la Thaïlande était parvenue à vendre quatre fois plus. Cette fois, les prix garantis au paysan de 15.000 baths (368,3 euros) la tonne pour le riz commun, et 20.000 baths (491 euros) pour le riz parfumé basmati faussent le jeu.

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant