La météo a rafraîchi le marché des piscines privées

le
0
Le chiffre d'affaires du secteur des piscines privées a chuté de 4 % au cours des douze derniers mois, à 1,6 milliard d'euros. Responsables : la météo et le climat économique.

L'activité du secteur de la piscine est à marée basse. En France, un recul de 4 % des ventes a été noté lors des quatre derniers trimestres à 1,6 milliard d'euros (TTC), en incluant construction et accessoires. Il semble donc impossible de faire aussi bien en 2012 que l'année dernière lorsque 68 800 piscines avaient été construites. Quelque 33 500 étaient enterrées, le reste installé hors-sol.

«2011 était vraiment un bon millésime avec une hausse de 6,5 % des ventes par rapport à 2010» regrette Jacques Braun, président des piscines Waterai. Mais le mauvais temps du printemps a, selon la fédération des professionnels de la piscine (FPP), découragé les amateurs de signer les devis. En conséquence, les ventes ont subi une baisse de 14,5 % en août, 30 % en septembre. Heureusement, au t...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant