La mère et le beau-père de Typhaine devant les assises

le
0
La fillette de cinq ans est morte sous une avalanche de coups. Jugés à Douai, Anne-Sophie Faucheur et Nicolas Willot sont accusés de violences et d'homicide volontaire.

La mère et le beau-père de Typhaine, fillette de 5 ans devenue leur «souffre-douleur» jusqu'à sa mort en juin 2009, comparaissent à partir de lundi devant la cour d'assises du Nord pour «homicide volontaire». Celle qui disait se sentir «vide et impuissante», suite à la disparition mystérieuse de sa fille, avait finalement avoué. Anne-Sophie Faucheur, 23 ans, avait reconnu en 2009 que Typhaine, qu'elle disait avoir perdue dans les rues de Maubeuge (Nord) le 18 juin, était en réalité décédée.

Six mois après sa disparition, le corps de Typhaine avait été retrouvé début décembre dans une forêt de la banlieue de Charleroi (Belgique), à un endroit désigné par son beau-père, qui l'avait lui-même enterrée. Anne-Sophie et Nicolas Willot avaient déjà été entendus par les enquêteurs au lendemain de...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant