La mère de la fillette retenue 4 jours à Roissy témoigne

le , mis à jour le
0
Roissy-Charles de Gaulle
Roissy-Charles de Gaulle

La maman de la petite Andréane, six ans, est sortie du silence au micro d'Europe 1 ce vendredi. Sa petite fille a été retenue de samedi à mardi dans la zone d'attente de l'aéroport de Roissy. De nationalité française, la fillette, scolarisée au Cameroun, venait visiter sa mère pour les vacances. Mais à son passage à la douane, Andréane a été arrêtée, sa photo d'identité ne lui ressemblant pas assez. Le juge a finalement souligné que "l'ensemble des éléments du dossier" contredisait la version policière du faux passeport.

Stéphanie, la maman, l'a récupérée quatre jours et trois nuits plus tard. "Elle commence à reprendre ses marques, à reprendre un peu le dessus. Elle était un peu triste aussi parce qu'elle avait beaucoup pleuré", confie-t-elle. "On fait en sorte de ne plus en parler, mais ce n'est pas possible parce qu'elle n'arrête pas de le faire. Elle demande à chaque fois : Mais pourquoi on parle de moi (dans les médias, NDLR) ? Pourquoi ils m'ont fait ça ? Pourquoi ils m'ont gardée ?", rapporte encore Stéphanie.

Affolée, la maman "se demande combien de temps cela va durer", surtout qu'Andréane "devra reprendre l'avion pour repartir".

Deux fillettes en zone d'attente

Fanta, la seconde petite fille ayant été retenue plusieurs jours cette semaine, était quant à elle ivoirienne, et voyageait accompagnée de son père avec de faux papiers. Son père a...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant