La mère de Cristiano Ronaldo soutient son fils, sorti par Zidane

le
0
Samedi 24 septembre, Cristiano Ronaldo était déçu d'être remplacé. Image d'illustration.
Samedi 24 septembre, Cristiano Ronaldo était déçu d'être remplacé. Image d'illustration.

On a beau peser des millions d'euros de salaire annuel, remporter trois ballons d'or et avoir connu une année 2016 faste (Ligue des Champions et Euro 2016), quand on est un compétiteur (ou pleurnicheur), on le reste. Un petit drame s'est déroulé à Las Palmas ce samedi. Le Real Madrid y jouait un match de championnat. Le résultat, décevant (un match nul qui laisse revenir le Barça à un point du Real), est passé au second plan. Le sacrilège est ailleurs : l'entraîneur de l'équipe, un certain Zinédine Zidane vainqueur de la Ligue des Champions 2016, a décidé de remplacer sa star, Cristiano Ronaldo, à vingt minutes de la fin.

Zidane éteint la polémique

De retour sur le banc, la mâchoire serrée et le visage noir, CR7 a peu goûté ce changement tactique. Il a été filmé à plusieurs reprises en train de faire la moue alors que ses coéquipiers n'arrivaient pas à se défaire de Las Palmas. Voyant son fils meurtri, la mère de Cristiano Ronaldo, Maria Dolores dos Santos Aveiro, s'est fendue d'un petit tweet pour le soutenir : « Ne jamais baisser la tête ». Ambiance.

Pour Zinédine Zidane, la tactique a été de dégonfler une éventuelle polémique qui aurait pu saper son autorité et nuire à la cohésion du groupe. « Ce n'est pas qu'il jouait mal. Nous jouons mardi et Cristiano aussi doit se reposer parfois. C'est juste pour cela que je l'ai sorti. Il était...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant