La mer de Chine du Sud toujours aussi convoitée

le
0

Commodesk - Le ministre chinois des Affaires étrangères a demandé jeudi 6 décembre au Vietnam de cesser immédiatement ses opérations de prospection en mer de Chine du Sud. Plus tôt dans la semaine, les autorités vietnamiennes avaient accusé Pékin de violer leur souveraineté dans ce secteur.

La mer de Chine du Sud est revendiquée par les deux pays, mais également par les Philippines et la Malaisie. Or, elle regorgerait de réserves en hydrocarbures, jusqu'à présent non explorées.

Des négociations sont actuellement en cours entre la Chine et le Vietnam afin d'établir des frontières reconnues par les deux parties, d'après le ministre chinois des Affaires étrangères. Mais celui-ci estime que la condition à la poursuite des discussions est l'arrêt par Hanoi de l'exploration d'hydrocarbures.

De son côté, la Chine a également entamé des explorations dans une autre zone contestée de cette mer.

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant