La mémoire joue des tours au chef de l'opposition britannique

le
0

MANCHESTER, Angleterre, 24 septembre (Reuters) - Le chef de l'opposition britannique, Ed Miliband, a reconnu mercredi qu'il avait malencontreusement "sauté" certains passages essentiels de son discours prononcé la veille devant le congrès annuel du Parti travailliste à Manchester. A huit mois des élections législatives, Ed Miliband, dans un discours très marqué à gauche, s'est présenté comme le prochain Premier ministre. ID:nL6N0RO5R5 Mais ses adversaires du Parti conservateur ont souligné qu'il n'avait pas dit comment il entendait résorber le déficit budgétaire et qu'il avait totalement ignoré la question de l'immigration - certainement deux des grands sujets de la future campagne pour les élections de mai 2015. Dans la version d'origine de son discours, ces deux thèmes étaient pourtant abordés. Ed Miliband a expliqué mercredi sur BBC TV que, parlant sans notes, de mémoire, il avait effectivement oublié plusieurs passages. "Je n'ai prononcé qu'une partie de mon discours, j'ai aussi ajouté des choses... C'est le risque" quand on parle sans notes, a-t-il dit. Ses adversaires politiques en ont aussitôt déduit que s'il a oublié ces questions, c'est qu'elles ne constituent pas pour lui des priorités. (Andrew Osborn et Michael Holden, Guy Kerivel pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant