La même arme utilisée pour les meurtres dans l'Essonne

le
0
INFO LE FIGARO - L'expertise balistique a montré que la femme tuée jeudi par balles à Grigny a été abattue par la même arme que celle utilisée pour trois autres meurtres commis depuis novembre dans le département.

Au lendemain de la mort d'une femme abattue par balles à Grigny, dans l'Essonne, l'enquête s'oriente sur la piste d'un tueur en série. La police a en effet établi un lien avec trois autres meurtres commis dans le même périmètre depuis le mois de novembre: les quatre crimes ont été commis avec la même arme, de calibre 7,65 mm. Pour autant, la procureure de la République d'Evry Marie-Suzanne Le Quéau a indiqué en milieu d'après-midi que le mode opératoire du premier des quatre homicides n'était «pas identique» à celui des trois suivants. S'agit-il du même homme? Il y a-t-il des complices? «Toutes les pistes sont envisagées», a-t-elle indiqué.

Interrogé sur ces affaires, le ministre de l'Intérieur Claude Guéant a dit «redouter» qu'il s'agisse d'un tueur en série solitaire. Il a toutefois précisé que pour le premier des meurtres, qui remonte à novembre de l'année dernière, «un auteur présumé a été interpellé et se trouve actuellement emprisonné». C

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant