La mauvaise passe financière de la Fondation Chirac

le
1
Confrontée à une baisse de ses ressources, la fondation de l'ancien président, «Agir au service de la paix», a dû quitter en avril ses locaux dans le VIIIe arrondissement de Paris.

L'information était passé inaperçue. En difficulté financièrement, la Fondation Chirac, «Agir au service de la paix», a dû quitter en avril ses locaux de la rue d'Anjou, dans le VIIIe arrondissement de Paris. «C'est une situation provisoire, nous devrions retrouver des locaux en 2014», explique au Figaro Marc-Antoine Jasson, chargé de mission, qui confirme, comme l'a révélé par Le Canard enchaîné, être le dernier employé en poste à la Fondation. Par souci d'économies, le conseil d'administration a décidé, en même temps que le déménagement, de remercier trois de ses collaborateurs. Depuis, Marc-Antoine Jasson travaille de chez lui, en «télétravail». «Ce n'est pas toujours évident», avoue-t-il à demi-mots, tout en se disant en contacts réguliers avec le bureau de la fond...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • lorant21 le samedi 14 sept 2013 à 18:19

    avec quelques fausses factures et frais de bouche en liquide, cela devrait s'améliorer..