La «marche» de Macron régale Raffarin, et fait rire Mélenchon

le , mis à jour à 14:37
7
La «marche» de Macron régale Raffarin, et fait rire Mélenchon
La «marche» de Macron régale Raffarin, et fait rire Mélenchon

« En marche », le mouvement politique lancé mercredi par le ministre de l’Économie Emmanuel Macron, séduit autant qu'il intrigue, ce jeudi matin. L'ancien Premier ministre Jean-Pierre Raffarin (LR) s'est empressé de souligner ne voir « aucune incompatibilité » entre son champion pour la primaire à droite, Alain Juppé, et Macron. « Il n'y a pas d'incompatibilité entre les sensibilités, les deux tempéraments, les deux cultures », et donc « des partenariats » ne seraient « pas impossibles ».

« C'est pas mal, ça apporte un peu de sang neuf, ça fait peut-être bouger un peu le vieux socialisme », s'est en outre délecté le sénateur de la Vienne sur France 2.

L'hebdomadaire «Le Point» rapporte une réponse plus explicite, que Raffarin aurait faite le 31 mars à un étudiant lors d'une conférence à l'European Business School : « Le meilleur Premier ministre d'un président de droite modérée, ce serait Emmanuel Macron ». Premier ministre, mais pas président de la République. Pour cela, avance ce jeudi Raffarin, il est « encore trop tôt ». « Son problème est qu'il est à l'intérieur d'un gouvernement qui ne fait pas ce qu'il dit et qu'il a peu de liberté. Il propose un certain nombre d'idées mais il n'est pas dans l'action. Il est un peu virtuel, Macron ».

S'il a « cette forme de clarté, d'intelligence précise » comparable à Valéry Giscard d'Estaing, Emmanuel Macron « n'en est qu'à ses tous débuts. Il faut que fasse ses preuves, il ne faut pas tout lui donner. Pour l'instant, Macron, c'est une promesse politique ».

Même avis pour le président de l'UDI Jean-Christophe Lagarde, pour qui « Emmanuel Macron me semble parfaitement compatible avec l’UDI. Mais à chaque fois, son gouvernement lui dit de se taire », a regretté le député-maire de Drancy sur iTélé.

« J'aime bien l'initiative ». On a connu le patron du Medef moins sobre sur les initiatives du ministre, ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M9080875 il y a 8 mois

    Ben voyons ! Ya plus qu'à placer des "banquiers privés" à la tète des états...on pourra voler votre argent en toute légalité ! Ceci dit, il manquait à la gauche un arriviste/opportuniste prêt à tout quitte à nous prendre pour des c.o.n.s. Voilà qui est chose faite

  • angelicc il y a 8 mois

    Faux sourire, clin d'œil ... il ne manque qu'un mannequin à son bras ... encore un avide de pouvoir ... surfer sur le malheur de la France et ses partis incompétent pour assouvir ses besoins de pouvoir ... beurk !

  • M7403983 il y a 8 mois

    Attendons de voir la réaction de Hollande ... si réaction il y a , et que dire de Valls !!!! Mr Hollande est programmé sur la télé d'Etat France 2 le 14 avril ==> tout un programme à suivre !!!!!

  • M7097610 il y a 8 mois

    Macron dans les primaires de droite...c'est sa place.

  • wanda6 il y a 8 mois

    « En marche », : pour faire du neuf avec du vieux

  • M1945416 il y a 8 mois

    vu sur M6: l'émission sur nos politiques, leurs avantages, sidérants le nombres de personnes qu'on paye pour rien (CESE), qui ont aucune utilité, des anciens président qui coutent 2,5 millions par an, certains depuis 35 ans , (VGE), qui ont des résidences secondaires surveillés par 10 flics depuis des décennies … il y a pas a dire, des gabegies à tous les niveaux politiques , alors que notre pays coule sous la dette

  • M4189758 il y a 8 mois

    JPi - Dans l'état où sont les polis tiques Estrosi a peur d'y croire. Vive la jeunesse, vive le renouveau!