La marche de City, la fumée de Klopp

le
0
La marche de City, la fumée de Klopp
La marche de City, la fumée de Klopp

City qui met des gifles, Pogba qui revient à la maison, Hull qui continue d'écrire sans se tâcher et Arsène Wenger qui se fâche. La deuxième journée de Premier League a commencé à dessiner quelques premiers enseignements entre un Conte qui sait conclure, un Stuani qui sait allumer et un Liverpool déréglé. Du stade Olympique à Turf Moor.

L'équipe de la journée : Hull City


Et si le bordel était définitivement devenu synonyme de fête ? Tout le monde connaît maintenant le fil de cette histoire : il y a un an, Leicester commençait à marcher sur la Premier League avec deux victoires lors des deux premières journées de championnat, le tout après un été marqué par l'éviction de Nigel Pearson fin juin après plusieurs polémiques. Hull City a, lui aussi, connu son été agité, à l'exception qu'il n'est pas terminé et que le club n'a toujours pas de coach. Le flou est total alors que la situation dans les bureaux du KC Stadium est explosive. Reste qu'il faut jouer car les Tigers sont remontés en Premier League et il faut maintenant assumer. Et voilà le travail : après deux journées, Hull City est en tête du championnat après une victoire contre Leicester la semaine dernière (2-1) et un succès à Swansea samedi (2-0) grâce notamment à l'entrée d'un Shaun Maloney décisif (un but et une passe décisive). L'intérimaire Mike Phelan, lui, est toujours en place et rêve maintenant d'y rester. Pour que tout ça ne soit pas qu'un prologue inachevé.

Hull are only the 2nd promoted side in PL history to win their opening two matches - can you name the other? #MOTD pic.twitter.com/AUgEabMH1z

— Match of the Day (@BBCMOTD) 20 août 2016

Le joueur de la journée : Sergio Agüero


Cette fois encore, tout n'a pas été parfait et pourtant. Pourtant, malgré le vent et l'hostilité du Bet365 Stadium de Stoke, le Manchester City de Guardiola n'a pas tremblé, a enchaîné et se retrouve déjà en tête de la Premier League avec deux victoires en deux matches, six buts marqués et onze inscrits toutes compétitions confondues. Ce n'est pour l'instant qu'un embryon mais le projet se met doucement en place, notamment défensivement, avec une puissance offensive certaine, symbolisée par le…




Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant