La « marchabilité », paramètre méconnu du milieu urbain

le
0
Des méthodes de calculs cherchent à mesurer le potentiel piétonnier des zones d'habitation, certaines étant bien plus favorables que d'autres à la pratique de l'exercice physique. » Les nombreux bienfaits de l'activité physique

Il faut bouger, il faut marcher pour être en forme. Plus personne ne peut ignorer cette recommandation. On la retrouve dans le plan national santé environnement 2009-2013, dans le plan national nutrition santé «Manger Bouger» et elle accompagne même nombre de messages publicitaires de l'industrie alimentaire, comme le stipule un arrêté de février 2007. En Europe, 65 % des personnes disent pratiquer une activité physique régulière sportive ou douce.

Marcher, c'est facile à dire mais pas toujours réalisable. Il y a des quartiers où personne ne songerait à se déplacer à pied avec bonheur à cause de la circulation, du bruit, de l'insécurité, de la saleté, de l'absence de trottoirs, etc. Ce n'est pas non plus seulement affaire de ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant