La Malaisie submergée d'huile de palme

le
0

Commodesk - La Malaisie cherche à écouler ses stocks d'huile de palme brute, qui ont atteint 2,5 millions de tonnes en novembre, soit 2,5% de la production annuelle d'après le Malaysian Palm Oil Board.

Le gouvernement tente d'imposer 5% d'huile de palme dans le carburant automobile (plan B5) ce qui absorberait déjà 500.000 tonnes par an, avant de passer à 10%. L'objectif de 5% ne parait toutefois pas atteignable avant 2014.

La solution extrême serait de brûler les excédents dans des centrales thermiques produisant de l'électricité. Mais une réduction à zéro de la taxe sur les exportations serait une alternative crédible.

La taxe malaisienne sur l'huile de palme exportée doit descendre entre 4,5% et 8,5% à partir de janvier, un taux évolutif en fonction des cours mondiaux, mais avec un seuil d'application à 740 dollars la tonne. En dessous de ce cours, la taxe disparait, jusqu'à la réévaluation mensuelle suivante du Palm Oil Board.

Les cours de l'huile brute ont baissé d'un quart entre le 1er janvier et le 18 décembre (à 765 dollars la tonne), en passant par un plus bas à 730 dollars.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant