La majorité soutient toujours l'intervention au Mali

le
0
Malgré les critiques de Jean-Luc Mélenchon et des discordances à droite, l'opération Serval reste soutenue par la gauche au pouvoir et bénéficie de l'approbation de 65 % des Français.

«Quand le chef de l'État dit que les intérêts fondamentaux de la France ne sont pas engagés, dans ce cas, que faisons-nous là-bas? La France n'a pas vocation à intervenir partout où les populations ont besoin. Nous ne sommes pas le Zorro de la planète!» La critique de l'intervention au Mali ne vient pas de l'opposition de droite mais de Jean-Luc Mélenchon, le chef de file du Front de gauche. Car si l'union nationale a prévalu au début de l'opération, quelques voix discordantes se sont malgré tout fait entendre aussi bien dans la majorité que dans l'opposition.

À gauche, le député écologiste Noël Mamère s'est tout de suite démarqué en dénonçant une «propagande» va-t-en-guerre. Mais réuni ce week-end, le conseil fédéral d'Europe Écologie-Les Verts a voté une motion de soutien...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant