La majorité se déchire sur la question des Roms

le
0
Le ministre de l'Intérieur Manuel Valls a répliqué dimanche aux attaques de Cécile Duflot.

Une nouvelle fois, l'unité de la majorité est mise à rude épreuve. Cette fois, la polémique sur les Roms pourrait avoir des conséquences néfastes sur la cohésion au sein même du gouvernement. Cécile Duflot avait donné le ton la semaine dernière en s'en prenant aux propos de Manuel Valls sur les Roms, sans subir de sanction ni de rappel à l'ordre. Benoît Hamon est à son tour entré dans la chorale polémique. Jusqu'alors très discret, le ministre délégué à l'Économie solidaire et leader de l'aile gauche du PS s'en est pris frontalement au ministre de l'Intérieur à l'occasion d'une réunion de son courant, «Un monde d'avance», samedi à Vieux-Boucau.

Dimanche soir, alors qu'il était resté presque silencieux toute la semaine, Manuel Valls a assumé et s'en est durement pris à Cécile Duflot, sans la citer, mettant implicitement François Hollande au défi de trancher entre e...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant