La majorité rejette le mariage gay

le
0
Divisée sur cette question, l'UMP a mis en place un groupe de travail sur les questions liées aux droits des homosexuels.

Sans surprise, la proposition de loi socialiste visant à autoriser le mariage pour les couples du même sexe a été repoussée mardi après-midi à l'Assemblée par 293 voix (UMP, Nouveau Centre) contre 222 (PS, PCF, Verts). La majorité n'a pas fait le plein des voix contre le texte. Neuf députés UMP ont voté pour, dont Jean-Louis Borloo (Nord), le président du Parti radical, le président de la commission des affaires étrangères Axel Poniatowski (Val-d'Oise), les radicaux Laurent Hénart (Meurthe-et-Moselle) et Yves Jégo (Seine-et-Marne), le député de Seine-et-Marne Franck Riester, qui défend «une nouvelle étape vers l'égalité des droits» ou encore Henriette Martinez (Hautes-Alpes). Neuf élus UMP se sont abstenus, dont Nicole Ameline, Jean-Paul Anciaux, Edwige Antier et Christian Estrosi. Le député maire de Nice souligne qu'il est «l'un des rares maires à célébrer les pacs en mairie». En outre, vingt-six UMP n'ont pas participé au vote.

Au groupe Nouveau Ce

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant