La majorité des groupes libyens prêts à signer l'accord-Kerry

le , mis à jour à 18:03
0
    ROME, 13 décembre (Reuters) - La majorité des représentants 
des groupes rivaux en Libye sont prêts à signer un projet 
d'accord sur la formation d'un gouvernement d'union nationale, a 
annoncé le secrétaire d'Etat américain John Kerry à l'issue 
d'une conférence internationale dimanche à Rome. 
    Un communiqué appelle à un cessez-le-feu immédiat sur tout 
le territoire libyen et précise que la communauté internationale 
est prête à apporter son soutien à l'accord dans les domaines 
politique, économique et sécuritaire. 
    La plupart des délégués des deux gouvernements libyens "sont 
prêts à signer un accord et refusent d'en être empêchés par une 
ou deux personnes ou par des considérations politiques isolées", 
a dit John Kerry aux journalistes. 
    Cette conférence internationale réunissait 17 pays sous la 
présidence des Etats-Unis et de l'Italie en vue de faciliter la 
formation d'un gouvernement d'union en Libye, pour mettre fin au 
chaos dans ce pays plus de quatre ans après la chute de Mouammar 
Kadhafi. 
    Les pays occidentaux s'inquiètent particulièrement de 
l'implantation des djihadistes de l'Etat islamique (EI) dans la 
région de Syrte, l'ancien fief du "guide" libyen. 
    Des délégations des deux gouvernements rivaux en Libye ont 
accepté de signer un accord le 16 décembre prochain mais cette 
décision s'est heurtée à l'opposition des "durs" de chaque camp. 
 
 (Steve Scherer, Guy Kerivel pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant