La majorité craint la montée d'un «Tea Party» à la française

le
0
Au lendemain des commémorations chahutées du 11 novembre, des élus de la majorité expriment la crainte de voir émerger un parti de droite radical comme aux États-Unis. Comparaison des points communs et différences des deux sources de contestation.

Un président hué et sifflé lors des commémorations du 11 novembre, une politique gouvernementale rejetée, des mouvements de protestation qui se multiplient et s'amplifient, des militants d'extrême-droite de plus en plus prompts à descendre dans la rue... La France est-elle en train de voir émerger un mouvement radical similaire au Tea Party américain? C'est ce que redoutent des élus de gauche au lendemain des commémorations très mouvementées de la Grande Guerre. Le premier ministre Jean-Marc Ayrault lui-même a fait part de son inquiétude à ce sujet lors d'une réunion mardi matin avec les députés de la majorité. «Ce mouvement s'est cristallisé avec l'opposition au mariage des couples homosexuels», a indiqué Jean-M...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant