La «maîtresse» du Mexique tombe de haut

le
0
Elba Esther Gordillo, présidente du puissant syndicat de l'éducation, est accusée de corruption.

La maestra («la maîtresse») est tombée! Elba Esther Gordillo, la femme la plus puissante du Mexique, a été arrêtée mardi à l'aéroport international de Toluca (près de Mexico) sur ordre du procureur général de la république, Jesus Morillo. Elle a été conduite à la prison de Santa Martha Acatitla. Elle est accusée d'avoir détourné 120 millions d'euros de la caisse de son syndicat, le SNTE (Syndicat national des travailleurs de l'éducation).

C'est l'unité d'enquêtes financières du secrétariat des finances et du crédit public qui a réussi à prouver de très nombreux transferts vers les États-Unis au profit de la maestra et de ses sociétés. Ces transferts concernent notamment l'achat de deux maisons sur une île proche de San Diego en Californie, des soins de chirurgie esthétique, le paiement du salaire d'un pilote et les frais d'entretien de l'avion privé d'Esther ...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant